Sur la route d'Oxiane digressions diverses

LeBlog OXiane

20 nov
2012

Toolkit for CreateJS : Flash to HTML5

Après la suite Edge, Adobe présente un outil attendu, à savoir un plugin Flash qui permet d’exporter au format HTML5.
Le produit s’appelle Toolkit for CreateJS.

Basé sur la solution opensource CreateJS qui intègre de robustes outils de production en matière de HTML5, le plugin va permettre de traduire son animation Flash vers un format HTML5. CreateJS intègre tout ce qui fait la complexité du HTML5 : PreloadJS , TweenJS pour gérer les transitions et qui se chargera de la timeline des animations flash, EaselJS fournit tous les outils liés au canvas, tous les graphismes issus de flash passeront pas lui, et enfin SoundJS pour gérer les fichiers audio et leur lecture.

Bien entendu, quelques fonctionnalités avancées de Flash ne seront pas disponibles, comme des effets de masques spéciaux, les fonctions d’easing custom ou les courbes de déplacement.

On retrouve dans cet outil ce qui fait la force de Fash : les symboles réutilisables, la bibliothèque qui est exportée dans le projet cible, la gestion de formes vectorielles avancées. Par comparaison, quand on veut créer une animation d’objets depuis un fichier illustrator, on ne peut l’importer (pour l’instant) directement dans Edge Animate, il faut exporter ses formes au format svg par exemple.

Vidéo de présentation :

Alain Boudard

aboudard

15 nov
2012

Deux bibliothèques Android intéressantes lundi soir dernier à la PAUG: Polaris et RoboSpice

Bonjour,

Lundi dernier à la PAUG (Paris Android User Group) ont eu lieu 2 présentations intéressantes. Deux bibliothèques qui facilitent le développement Android, au niveau des MapView (Polaris), et des requêtes Http(RoboSpice).
Lire la suite du bllet »

shocq

shocq

23 oct
2012

Location de salle de formation à nos copains d’Android EE

Je ne vous cache pas que lors du Devoxx 2012, j’ai beaucoup accroché lors de ma rencontre avec Mathias Seguy.

Au delà de l’homme, j’apprécie les entrepreneurs ayant des valeurs et œuvrant pour la communauté.

Celui ci voulait lancer son offre de formation, chose qui n’est pas aisée et j’ai voulu lui donner un coup de pouce en lui louant une salle de formation équipée pour qu’il puisse accueillir ses premiers clients.

Comme Oxiane dispense depuis fin 2008 ses propres cours Android, quel meilleur endroit aurait t il pu trouver sur Paris ;) ? Bon ok, Toulouse c’est très bien aussi ;)

La première session réalisée par Android EE a eu lieu dans les locaux d’Oxiane du 1er au 3 octobre.

Celui ci nous remercie aujourd’hui dans ce billet : http://blog.developpez.com/android2ee-mathias-seguy/p11439/android-2/presentation/formation-android-octobre-2012-avec-romain-zanon-cogenit-chez-oxiane-par-android2ee-a-paris-debriefing

Mathias est un super pédagogue, je vous invite vivement à participer à celle prévue du 05 au 09 novembre, toujours dans nos locaux à Boulogne.

Jean-Louis Rousselin

jlrousselin

19 oct
2012

Open World Forum : Edition 2012

Ce week end se tenait à Paris la cinquième édition de Open World Forum (Le premier forum Open Source en Europe). Comme son nom l’indique c’est un forum mondial sur les solutions Open Source, tant sur le niveau technologique, sociétal qu’économique. Les présentations du forum s’articulaient autour de trois volets :

  • Think qui se concentrait sur des réflexions tels que l’Open Data, le Cloud Computing, la Neutralité sur le net, l’internet des objets…
  • Code qui traitait du développement logiciel et des plateformes Open Source logicielles (Java, Javascript, Python, Android, Dart , PHP …)
  • Experiment qui était dédié à l’expérimentation de logiciels et de matériels.

Le volet Code, étalé sur les trois jours, était découpé en plusieurs sessions regroupées par thèmes :

  • Cloud computing : Google App Engine
  • Big Data : Hadoop , Talend, Websemantique
  • Mobililé : Android
  • Web : JavaScript, AngularJ, PHP, HTML 5, Dart
  • Java

L’accueil a été chaleureux. A l’entrée on trouve des revues informatiques offertes par les sponsors (Linux Mag, Programmez, L’Informatique…). Du matériel a été mobilisé pour l’évènement, mon badge a été imprimé sur place juste à mon arrivée. On peut noter également la présence de la ministre délégué de l’économie numérique. Les contenus des sessions étaient riches et variées. Il y a toutefois des corrections à apporter au niveau de la communication. C’est une fois dans la salle qu’on a les détails d’une session, au moment où c’est trop tard de changer pour aller voir une autre plus « intéressante » (Je fais la comparaison avec Devoxx où il y avait plus de transparence à ce niveau). Des changements de salles étaient effectués à la dernière minute sans laisser de trace d’informations.

Lire la suite du bllet »

ydabo

3 oct
2012

6H de Barheïn 2012 : Olivier Lombard sur la 2ème marche du podium

 

C’est finalement à Sakhir, le circuit du royaume insulaire de Bahreïn que la réussite, enfin, attendait Olivier Lombard et ses équipiers de l’Oreca 03- Nissan Signatech #23.

Chez Signatech-Nissan, pour compenser le déficit de roulage lors des dernières courses de Jordan Tresson, celui-ci été chargé de qualifier la voiture. « C’était une première pour lui et il a très bien roulé », précisait Olivier avant la course, « en signant son chrono à seulement 4/10e de la #26 pilotée par Roman Rusinov, qui a quand même beaucoup plus d’expérience. Jordan a pris le départ, relayé par Franck Mailleux. Quand j’ai pris le volant nous étions 4e des LMP2 avec un faible écart derrière les 3e. Mais ce premier relais a été un peu écourté, car nous avons eu un problème avec un feu arrière et ils m’ont demandé de rentrer un peu plus tôt. La voiture a dû être rentrée dans le box pour changer le bloc arrière et, une fois de retour en piste, nous sommes descendus à la 6e ou 7e place. »

Les conditions climatiques de forte chaleur ont rendu la tâche des pilotes assez difficile durant cette course disputée le samedi en milieu d’après-midi, comme le confirme Olivier : « Dans ce premier relais, ce n’était pas facile pour rester hydraté. Je n’avais plus d’eau dans ma gourde au bout de dix tours, alors qu’il m’en restait encore vingt à boucler. En réalité, c’était à cause du tuyau qui s’était un peu relevé. Il faut dire que la température dépassait allègrement les 35°C, avec un fort taux d’humidité, et ne descendait pas sous les 30°C la nuit. C’est la première fois aussi que j’allais ensuite entamer un relais avant le coucher du soleil et le finir en nocturne. C’est un beau circuit, mais l’effet visuel au crépuscule et de nuit n’a rien d’exceptionnel et n’égale pas la magie des 24 Heures du Mans. »

Cette fois, l’Oreca-Nissan Signatech #23 est constamment restée candidate au podium, même si un autre léger incident a fait perdre un peu de temps à Olivier. « A la fin de mon dernier relais, Minassian, avec l’Oreca-Pecom, m’a un peu touché à l’arrière dans le premier virage et mis en tête-à-queue. »

Bien installée à la 3e place, l’Oreca-Nissan 03 Signatech #23 s’est finalement hissée au 2e rang, le 7e au classement général, grâce à une perte de temps au stand de la redoutable HPD Starworks. Franck Mailleux a alors assuré un dernier relais de haute volée, en contenant Sarrazin derrière lui tout en veillant à économiser son carburant. A l’arrivée, joie et soulagement habitaient toute l’équipe lors de la cérémonie du podium, où Olivier, Franck et Jordan accédaient à la deuxième marche des LMP2.

Les manches asiatiques attendent désormais l’équipe Signatech et le “WEC circus“, dont le matériel est parti directement de Bahreïn vers le circuit japonais du Mont-Fuji. Une séance d’essai préliminaire y aura lieu dès le mercredi 10 octobre. Après les 6 Heures de Fuji, disputées le dimanche 14, le FIA World Endurance Championship rejoindra alors le circuit de Shanghai pour son huitième et ultime rendez-vous, programmé le 28 octobre …

Avant de repartir au Japon, Olivier a rendu visite au stand Nissan du Mondial de l’Automobile, où une version show car de l’Oreca-Nissan #23 est exposée à côté de l’atypique Delta Wing, vue aux dernières 24 Heures du Mans.

Toute l’équipe d’OXiane félicite encore son champion pour ce podium tant attendu cette saison !

Vous pouvez retrouver Olivier Lombard :

-      Sur son compte Twitter – @OLombardPilote

-      Sur sa page Facebook – Olivier Lombard / Pilote

-      Sur son site internet – Olivier Lombard site officiel

Jean-Louis Rousselin

jlrousselin