Insert your widgets from Appearance->Widget

Blog

Devoxx France 2015, c’est fini !

Le logo OXiane en plein écran dans le keynote d'intro de Devoxx France 2015

OXiane : partenaire formation Devoxx

Il y a un événement qu’il ne fallait pas manquer cette semaine : la 4ème édition des conférences Devoxx France du 8 au 10 avril, trois jours fantastiques de rencontres et d’échanges entre développeurs passionnés.
Chaque année de plus en plus nombreux, nous n’étions pas moins de 2509 personnes (dont 786 participants via la formation OXiane) réunies pendant ces 3 jours au Palais des Congrès.
Une occasion unique de s’informer sur les nouveautés, le futur, les alternatives mais aussi de discuter avec plaisir avec d’anciens ou de futurs collègues.

Les conférences sont d’une qualité incroyable et le dilemme est grand à chaque pause pour choisir dans quelle salle aller se prendre une nouvelle claque. Car s’il y a bien une chose que je retiens des quelques conférences auxquelles j’ai pu assister, c’est que les mutations des techniques, pratiques et des langages continuent de s’accélérer et toutes nos certitudes peuvent s’effondrer.

  • Vous pensiez savoir faire des applis avec Spring ?
    Maintenant il vous faudra compter avec Spring boot !
  • Vous pensiez connaître Java EE ?
    Bientôt il vous faudra tout réapprendre avec CDI : les possibilités en 1.2 sont déjà pas mal et ça devient le cœur de Java/Java EE
  • Vous pensiez être à la page avec vos tests unitaires ?
    On vous prévient ici des dérives possibles avec le BDD que vous n’utilisez probablement pas encore
  • Vous pensiez connaître AngularJS ?
    Bon, ça on le savait déjà, ça va changer aussi avec la version 2
  • Vous pensiez savoir déployer vos applications ?
    Tout ça est remis en cause en les déployant maintenant avec Docker
  • Vous pensiez avoir tout compris pour tirer le maximum de vos équipes de dev ?
    On vous explique que chercher à limiter les temps morts est contre-productif
  • Vous pensiez que GWT était mort ?
    Sami Jaber vous démontre avec brio le contraire
  • … et c’est comme ça pour toutes les conférences, en passant des langages au DevOps, à la sécurité ou aux robots

Sur cette dernière conférence, je me suis encore pris une autre claque que je n’attendais pas. Sami a posé les deux questions qui tuent au début de sa conf :

  1. Qui fait du JavaScript dans la salle ? (environ 75% de la salle a levé la main)
  2. Qui est heureux de faire du JavaScript ? (et là il ne reste plus qu’à peine 10% de la salle avec le bras en l’air)

Incroyable ! je n’en reviens toujours pas !

Il y a probablement un peu moins de développeurs Smalltalk que de développeurs JavaScript mais en tout cas je suis certain que 100% d’entre eux sont heureux avec leur langage.

Jean-Francois Lefevre

Written by

The author didnt add any Information to his profile yet